English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Le premier ministre palestinien appelle les arabes à l’aide

Le premier ministre palestinien appelle les arabes à l’aide - © Juif.org
L’autorité palestinienne a appelé mercredi les pays arabes à payer les salaires des 155 000 employés de son « gouvernement » après qu’Israël a décidé de suspendre le transfert des recettes fiscales à l’autorité palestinienne.
 
« Nous disons à nos frères arabes : sauvez-nous. Nous avons besoin de votre aide plus que jamais. C’est le moment de vérité, » a déclaré le premier ministre palestinien Salam Fayyad lors d’une conférence de presse dans la ville de Ramallah.
 
Les salaires des travailleurs du secteur public du mois d’avril ont déjà une semaine de retard suite à la décision d’Israël prise en protestation contre l’accord d’union palestinien impliquant le groupe terroriste islamiste Hamas.
 
Le gouvernement israélien a décidé le 1er mai de stopper le transfert des taxes de douanes et autres taxes des palestiniens, qui représentent 70% des recettes de l’AP, expliquant ses craintes que l’argent atterrisse dans les caisses du Hamas, un groupe terroriste appelant à la destruction d’Israël.
 
Lundi, Fayyad avait déclaré que l’AP n’était pas en mesure de payer les salaires du secteur public pour la première fois depuis 2007, la mettant dans une position financière impossible.
 
Fayyad a déclaré que la note du mois d’avril totalise 170 000 000 de dollars, que l’AP ne sera pas en mesure de payer à moins que les arabes ou d’autres interviennent.
 
Fayyad a aussi dit que les pays arabes n’avaient payé que 52 millions de dollars d’aide aux palestiniens depuis le début de 2011, 42 millions de dollars venant des Emirats Arabes Unis et 10 autres millions en provenance d’Oman. Ce chiffre est à comparer aux 236 millions de dollars donnés par les pays arabes en 2010. De quoi démystifier la fameuse solidarité arabe, qui s’exprime bien plus dans la haine commune d’Israël et les critiques à l’ONU que dans une aide concrète aux palestiniens qui ne les intéresse pas vraiment au final. Ces chiffres sont à comparer aux près de 2 milliards de dollars que les américains ont donné aux palestiniens ces trois dernières années. Ce qui n’empêche pas les palestiniens de prêcher la haine des Etats-Unis et de prier l’amitié arabe.
 
Depuis le début 2011, l’Union Européenne a payé aux palestiniens 145 millions d’euros (210 millions de dollars). L’UE a annoncé vendredi qu’elle offrirait 85 millions d’euros (122 millions de dollars) supplémentaires d’aide en 2011, avec 45 millions d’euros qui seront affectés aux salaires des travailleurs clés.
 
L’autorité palestinienne, essentiellement tributaire de l’appui financier des donateurs, surtout des Etats-Unis et de l’UE, a appelé à une intervention internationale pour convaincre Israël de revenir sur sa décision.
 
Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a dit vendredi au premier ministre Benyamin Netanyahou qu’Israël ne devait pas retenir les revenus des douanes et autres taxes qu’Israël collecte au nom de l’autorité palestinienne sur les marchandises importées par Israël pour les zones contrôlées par l’AP.
 
Il a dit avoir pris contact avec nombre de gouvernements du monde entier pour faire pression sur Israël pour libérer les fonds.
 
Le vice-premier ministre israélien Silvan Shalom a déclaré aux membres du parlement que les accords de paix intérimaires signés à Oslo en 1993 entre Israël et les palestiniens stipulent qu’ « un groupe qui appelle à la destruction d’Israël ne peut pas prendre part aux élections. »
 
« On ne peut pas venir et dire : ‘je ne veux des accords d’Oslo que ce qui me convient, et je ne veux pas ce qui ne me convient pas, » a-t-il dit.
 
Fayyad a déclaré : « Israël n’a pas le droit de retenir notre argent. C’est un acte de piraterie. Israël ne nous fait pas une faveur lorsqu’il le transfère. » Fayyad a ajouté qu’Israël charge 3 pour cent pour la collecte des fonds. Fayyad n’a par contre pas abordé le sujet du Hamas, groupe terroriste sanguinaire qui fera partie du nouveau gouvernement palestinien, ce qui devait inévitablement entraîner une réaction d’Israël, somme toute légère pour le moment.
 

Les salaires versés par l’autorité palestinienne comprennent ceux d’environ 70 000 employés dans la bande de Gaza, qui continuent à recevoir leur salaire, même depuis la prise de pouvoir par le Hamas en 2007. Personne d’ailleurs ne relève le fait qu’il existe autant de salariés dans la bande de Gaza qui compte 1,5 millions de personnes, que dans les territoires occupés par les arabes en Judée Samarie, qui ont une population de 2,5 millions de personnes.

34 commentaires
Il y a de tout dans cette étonnante déclaration - et surtout du détestable.
Laisser aux " Palestiniens " un territoire " semblable à celui qui était leur terre avant 1967 " - Voilà des formules qui méritent d'être regardées de près. D'abord, on a une pétition de principe : celle que Judée et Samarie étaient et sont ou doivent redevenir la terre des " Palestiniens " . Alors qu'il s'agit depuis toujours du coeur même des terres juives ; que ces terres n'ont JAMAIS, à aucun moment de l'histoire, été " palestiniennes " : jusqu'en 1947-49, on y trouvait de nombreuses installations juives que les massacres de 1948-49 et l'action de la Légion Arabe jordanienne ont fait disparaître dans le sang - ce qui a permis l'occupation, par la Jordanie, de ces terres juives s'il en fut.
Ensuite, livrer ces terres ce serait revenir à ce qu'un véritable sioniste socialiste, lui, Abba Eban, avait fort justement caractérisé comme " les frontières d'Auschwitz " .

Dire que " certains quartiers de Jérusalem [ resteraient ] sous souveraineté israélienne " , c'est dire que certains autres quartiers seraient livrés aux Arabes. Comment Ehud Barak envisage-t-il d'amener la Knesset à révoquer la loi de décembre 1980 ( qui n'est pas simple loi, mais loi fondamentale - c'est-à-dire à valeur constitutionnelle ) ?
Quant au " tsunami politique " qu'Ehud Barak prédit à Israël pour septembre, la formule traduit deux choses : une certaine couardise d'Ehud Barak, très peu habituelle jusqu'à des époques récentes
Envoyé par Edmond_002 - le Jeudi 12 Mai 2011 à 08:09
(suite)

Et une tentative de démoraliser les Israéliens en jouant les Cassandre.
On pourrait ajouter que ce " tsunami politique " ne ravagera probablement que les rivages de l'Eurabie. Il y a peu de chances qu'il produise de grands dégâts aux Etats-Unis, au Canada, en Australie ...
Donc, de qui, au juste, Ehud Barak se fait-il le porte-parole, dans cette affaire ? ...
Envoyé par Edmond_002 - le Jeudi 12 Mai 2011 à 08:13
merci Edmond_002 pour votre post si clair !

de quels territoires barak parle-t-il , pour remplacer ceux qui ont couté la vie à plusiers milliers de soldats israëliens ... et ces soldats vont-ils revenir à la vie ... ou bien seraient ils morts pour rien et voir que leur mort n ' a servi à rien ? est-ce comme cela que l 'on remercie ceux qui ont payé de leurs vies ..."la force d 'israël dans un rayon de 1.500 km ..." certains pays européens , notamment la france , va-t-elle rendre l ' alsace et la lorraine ou bien une partie de la côte d 'azur ?

la france a tout conservé , et les rapports avec les pays concernés , l ' allemagne et l 'italie sont bons ...et vivent en paix...et malgré cette paix retrouvée , la france n 'abandonnera jamis ses conquêtes !

en septembre prochain , sera créé un état palestinien plus terroriste que jamais !

il va falloir attendre encore des décennies pour que les palestiniens reviennent à la raison , et que les fous d 'allah disparaissent à jamais du pouvoir acquis sur ces populations ignardes et menées par le bout du nez par les immams ...

il faut comprendre une bonne pour toutes que c 'est une guerre de religion,s , uniquement de religions moyennageuse freulatée , qui n ' a plus droit d 'exister au nom du prosélytisme assassin à la mahomedine de plusieurs tribus juives de médine ou bien à la ben laden identique à mahomet , puisque les islamistes trouvent que c 'est un guerrier saint , alors que c 'est un tueur prosélyte accepté !
Envoyé par Jacques_079 - le Jeudi 12 Mai 2011 à 08:51
@Edmond,

Bibi garde barak pour conserver sa faction ex travaillistes dans le gouvernement et assurer ainsi sa périnnité mais cet individu a l'art de noyer le poisson.Son retrait honteux et inutile du Litani nous a couté une guerre et des milliers de missiles En colère !
Moshe Yaaalon ferait un bien meilleur boulot ! Tire la langue Star Rigole
Envoyé par Daniel_034 - le Jeudi 12 Mai 2011 à 09:00
Shalom lecoulam
De toute façon même avec ce cadeau qu'il offre en ouvrant une page de re combat et guerre qui suivra ils ne l'accepteront pas, tsunami politique?
No way.
Car de toute façon reconnaissance il n'y aura pas en ce qui concerne l'état d'ISRAEL et le retour des fu gees en terre de Palestine le hamas ne sera jamais d'accord si ce n'ai le fatah qui dit non.
La présence de soldats sur le fleuve du Jourdain ça c'est aussi non qu'il diront et ils diront non à tout donc ce sera de toute sorte vite fait et le tsunami leurs retombera dessus et comme les révoltes arabes c'est encore pour du long terme et que l'ONU sera plus préoccuper par lesmasssacres de khaddafos et bashar etc...
Ils y auront cru mais seront tombé dans leurs propre piège car le hamas n'acceptera jamais un tel cadeau.
Il n'y a qu'une chose qui les perds c'est tant qu'ils haïront ils en vivront et n'avancerons jamais car HM ne peut se mettre de leurs côté. La confiance en qui que ce soit à la Knesset ou à Washington et bonne et stratégique de toute façon car ils savent d'avance que quoi qu'on leurs présente comme cadeau ils disent non et ils perdent leurs crédibilités comme une débilité. Une seule choses qui nous à jamais fait ignorer notre protection et ce n'est pas les USA ou les hommes politiques c'est just GOD.
Envoyé par Harry_006 - le Jeudi 12 Mai 2011 à 11:16
--- entièrement d'accord avec Edmond 002 ,bien décrit et détaillé ,Barack nul,
toujours en train de démoraliser les Israliens , annonçant des stounamis dans sa
tête qui a perdu son gouvernail ,, encourageant les faux palos, qui pullulent en Israel ,
et prennent toutes ses requêtes pour argent comptant , si Bibi garde ce fou chantant pour
continuer à naviguer , c'est grave, suite à toutes ces conséquences , passées ,présentes ,
et à venir ? comme disait Daniel Moshé Yaalon ferait un meilleur boulot !!! Chalom ! ! !
Envoyé par Chabbat - le Jeudi 12 Mai 2011 à 12:58
Depuis longtemps, je me pose la question pour qui Barak roule?
surement pas pour les intérets de son pays mais pour ses ambitions politiques.
Concernant l'OLP, son choix d'intégrer le Hamas dans ses rangs et d'accepter
ses thèses qui revendiquent la destruction d'ISRAËL et de renoncer ouvertement
à cette option comme aussi de créer un état sans discuter avec le gouvernement
israélien.
Les accords d'OSLO dans ces conditions sont caducs
Envoyé par Yvan_001 - le Jeudi 12 Mai 2011 à 15:44
Pour ceux qui ne veulent pas s'énerver seule
http://www.youtube.com/user/LatmaTV
Envoyé par Harry_006 - le Jeudi 12 Mai 2011 à 20:55
Pétition pour que Ashton arrête de contourner le gel d'Israël envers le fatah :
http://www.mesopinions.com/Geler-l-aide-de-l-UE-envers-l-Autorit%C3%A9-palestinienne-qui-reconna%C3%AEt-l%C3%A9gitimement-le-groupe-terroriste-du-Hamas-petition-petitions-27fba484e372603aae28e8641671baf1.html
Envoyé par Gabriel_018 - le Jeudi 12 Mai 2011 à 22:07
Restons prudent avec les "selon des sources", personnellement, je serais pour qu'obama reprenne les négociation avec la syrie ! ! ! Comme c'est inscrit dans le calendrier de négociation du quintette !

Donc Bibi devrait simplement à obama de reprendre immédiatement les pourparlers avec el assad !
Envoyé par Moshé_007 - le Jeudi 12 Mai 2011 à 22:40
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 34 minutes