English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Israël : Défense au Moyen-Orient

Navires de guerre et avions américains proches de la Libye

Navires de guerre et avions américains proches de la Libye - © Juif.org
Les Etats-Unis ont positionné des navires de guerre et des avions proche de la Libye lundi, et ont gelé 30 milliards de dollars d’actifs, faisant monter la pression sur ce qu’un émissaire américain a appelé un Mouammar Kadhafi « délirant ».
 
Dans la plus grande critique américaine du dirigeant libyen, l’ambassadeur américain à l’ONU, Susan Rice, a déclaré que Kadhafi est « déconnecté de la réalité, il abat son propre peuple, et est inapte à gouverner. »
 
Les Etats-Unis ont également insisté pour que les proches de Kadhafi abandonnent leur leader. « Il vous faut réfléchir très sérieusement de quel côté vous voulez être… Vous allez être tenus pour responsables, » a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney.
 
Les préparations militaires et la rhétorique américaine plus dure suivent des journées de critiques de l’administration du président américain Barak Obama par les législateurs républicains, les commentateurs conservateurs et d’autres, concernant la réponse américaine frileuse aux événements en Libye.
 
L’administration a défendu sa réponse, disant qu’elle avait hésité à prendre des mesures qui pourraient mettre en danger les citoyens américains dans ce pays d’Afrique du Nord. Washington a imposé des sanctions à la Libye vendredi, quelques heures après qu’un avion transportant quelques uns des derniers américains se soit envolé de Tripoli.
 
Bien que leur position sur Kadhafi soit maintenant claire, les Etats-Unis ont encore du mal à élaborer une politique cohérente envers les différents groupes rebelles. Les responsables américains sont en contact avec eux, mais ont exclu toute aide militaire immédiate.
 
Pendant ce temps, les autorités américaines mettent la pression financière sur Kadhafi pour le forcer au départ.
 
Un responsable du département américain du trésor a déclaré qu’environ 30 milliards de dollars d’actifs ont été bloqués aux Etats-Unis à Kadhafi et sa famille. David Cohen, sous-secrétaire du trésor pour le terrorisme et le renseignement financier a déclaré que la somme est la plus importante à avoir été bloquée.
 
Kadhafi a semblé ignorer l’intensification de la pression lors d’une interview sur ABC, riant lorsqu’on lui a demandé si il allait démissionner, et insistant sur le fait que les libyens l’aimaient.
 
Interrogé sur les commentaires de Kadhafi, Rice a déclaré : « ça semble tout simplement délirant. Et quand il peut rire en parlant à un journaliste… alors qu’il abat son propre peuple, il ne fait que souligner combien il est inapte à diriger, et combien il est déconnecté de la réalité. »
 
Les gouvernements étrangers font une pression croissante sur Kadhafi pour qu’il quitte dans l’espoir de mettre fin aux combats en Libye qui ont fait au moins 1 000 morts et forcés des milliers de personnes à fuir.
 
Le colonel David Lapan, porte-parole du Pentagone, a déclaré que l’armée américaine déplace des navires pour êtres plus proches de la Libye, « au cas où ils seraient nécessaires. » Lapan a également dit que le Pentagone positionnait des avions de guerre pour êtres eux aussi plus proches de la Libye.
 
Les navires américains pourraient être utilisés pour des missions humanitaires et d’évacuation, a déclaré la secrétaire d’état américaine Hillary Clinton à Genève.
 
« Il n’y a pas d’action militaire en cours impliquant des navires de la marine américaine, » a déclaré Clinton.
 
Le Pentagone n’a donné aucun détail sur les forces déplacées, mais les Etats-Unis ont une base importante près de Naples, en Italie, qui abrite son quartier général en Méditerranée, ainsi qu’à Rota, en Espagne.
 
Lundi, l’US Navy avait huit navires dans la zone d’activité de la sixième flotte, qui comprend la Méditerranée et une partie de l’océan Atlantique, généralement surveillés par des frégates et des destroyers. Elle a deux porte-avions plus au sud, dans la mer Rouge et la mer d’Oman.
 
Washington travaille également avec ses alliés sur l’imposition d’une éventuelle « zone d’exclusion arienne » sur la Libye, selon des responsables américains.
 
Une zone d’exclusion aérienne pourrait empêcher Kadhafi d’utiliser des avions de guerre ou des hélicoptères pour attaquer les rebelles qui ont saisi de grandes parties du pays, mais on ignore toutefois l’importance du rôle que la force aérienne libyenne a joué dans la crise jusqu'à présent.
 

L’administration américaine a déclaré que l’action militaire est une option qu’elle analyse, bien que de nombreux analystes disent qu’il est très peu probable que les Etats-Unis lancent une invasion terrestre ou des frappes aériennes à cause de la situation volatile sur le terrain.

148 commentaires
Val, bonsoir. Sans éprouver une once de sympathie à l'égard de Kadhafi, je me pose exactement les questions que vous vous posez ( et celles qui apparaissent en filigrane dans le post de Yoel_002, ci-dessus.
J'ai aussi entendu - ou lu, je ne sais plus où ( dans " Le Point " et / ou dans l' " Express " , je crois ... ) qu' un " Emirat islamique " était en voie d'être constitué dans les régions de l'est de la Libye.
Envoyé par Edmond_002 - le Mercredi 23 Février 2011 à 20:19
Aprés la tunisie 300 000 lybiens affluent vers l'italie.
Envoyé par Elie_010 - le Mercredi 23 Février 2011 à 23:23
Et le bruit court que la ville de Dafna, sur la côte est de la Libye, serait passée sous le contrôle d'Al-Qaïda ... Ca promet ... Triste Triste Triste
Envoyé par Edmond_002 - le Jeudi 24 Février 2011 à 00:03
Je pense qu'Israël doit accueillir kadhafi et tous ses proches, avec tout le ponion qu'il a planqué, il n'y aura pas besoin de beaucoup le secouer pour le faire cracher !
Envoyé par Moshé_007 - le Jeudi 24 Février 2011 à 00:21
Et après on le renvoie finir sont mandat !
Envoyé par Moshé_007 - le Jeudi 24 Février 2011 à 00:22
c'est une vrai chakchouka ce monde muz, les muzs eux mêmes s'y perde.

j'aimerais bien que ces muzs qui de peur et de faim se sauvent de leur pays règle le compte à des types comme dieudo et consorts, ces derniers qui pour faire leur interessant mettent au même niveau les pays démocratiques et les pays dictatoriaux, alors qu'en fait ces pays muzs n'appliquent rien d'autre comme régime que celui de l'esclavage moderne.
Envoyé par Elie_010 - le Jeudi 24 Février 2011 à 00:23
kadhafi avec 200 milliards de $ de petrole n'a pas construit quoi que ce soit pour les muzs en 40 ans, c'est une honte pour tous les gouvernements qui n'ont pas osé dénoncer ce malade mental et surtout qui ne se génaient pas pour se la jouer mr muscle en condamnant israel.
Envoyé par Elie_010 - le Jeudi 24 Février 2011 à 00:32
Elie, arrête de parler de la france de cette manière !
Envoyé par Moshé_007 - le Jeudi 24 Février 2011 à 00:32
Moshé ( ton post ci-dessus : 00 : 32 ) : va donc plutôt demander à " Monsieur MAM " ( Patrick Ollier ), ministre cde la République, si c'était juteux le rôle d'intermédiaire entre Kadhafi et de grandes entreprises françaises. Et, une fois la réponse obtenue ( si tu en obtiens une ! ... ) reviens nous faire ton numéro de grand patriote français ! Rigole Rigole Rigole
Envoyé par Edmond_002 - le Jeudi 24 Février 2011 à 00:40
Moshe le zemmour zeitouna Rigole
Envoyé par Elie_010 - le Jeudi 24 Février 2011 à 00:42
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 57 minutes